Ama Lur (Tierra Madre)

Informations

  • Année : 1968
  • Durée : 1h43
  • Réalisateur(s) : Néstor Basterretxea, Fernando Larruquert
  • Production : Frontera Films, Irún SA
  • Scénario : Néstor Basterretxea, Fernando Larruquert
  • Musique : Groupoes musicaux basques
  • Image : Luis Cuadrado, Julio Amostegui
  • Montage : Fernando Larruquert, Néstor Basterretxea

Synopsis

Œuvre-clé pour comprendre le développement ultérieur du cinéma basque moderne Ama lur (Tierra Madre) fut le premier long métrage produit et réalisé au Pays-Basque depuis la Guerre Civile. Il se veut une ode lyrique dans laquelle il faut également voir une forte revendication politique, affirmée dans le contexte très hostile des dernières années du franquisme. Si les deux réalisateurs ont, malgré la censure, filmé les particularités du pays basque dans ses traditions, ses croyances, ses jeux et son art, c’est à partir de leurs positions radicalement opposées au régime que se constitua un précédant fécond.

Fernando Larruquert

1934, Irun
Biographie

Né à Irun en 1934, Fernando Larruquert a réalisé son premier court-métrage avec Néstor Basterretxea en 1963: Operación H. Après ce premier travail, les deux hommes ont fondé la maison de production Frontera Films Irun S.A. avec laquelle ils ont pu produire leurs propres films. En parallèle, Larruquert a exercé comme monteur et directeur de photographie pour de nombreuses œuvres. A partir des années 1990, il a laissé le cinéma derrière lui définitivement pour se consacrer entièrement à son commerce de photographies à Irun.

Filmographie
  • 1981 : Agur Everest - Namasté, Chamo Longmu
  • 1979 : Euskal Herri-Musika
  • 1968 : Ama Lur
  • 1966 : Alquezar, retablo de pasión
  • 1964 : Pelotari

Néstor Basterretxea

Biographie

A 12 ans, sa famille s’est exilée en France pour des raisons politiques. Il a vécu cinq ans entre Saint-Jean-de-Luz et Paris. Au début de la seconde guerre mondiale, la famille est partie s’installer en Argentine. Jusqu’à 1960, Néstor Basterretxea s’est principalement consacré à la peinture puis à la sculpture avant de se découvrir un penchant pour le cinéma. En 1964 il crée sa propre maison de production aux côtés de Fernando Larruquert. Ils débutent ensemble avec le film Operación H, éebut d’une série de courts-métrages qui sera suivie du long-métrage Ama Lur en 1968. Néstor Basterretxea a également fait partie des fondateurs de la Filmoteca Vasca en 1978.

Filmographie
  • 1968 : Ibiza
  • 1968 : Ama Lur
  • 1966 : Alquezar, retablo de pasión
  • 1964 : Pelotari
  • 1963 : Operación H