¿Teo, teo, qué ves?

Informations

  • Année : 2018
  • Durée : 60min
  • Réalisateur(s) : Jesús Rocandio & Bernardo Sánchez
  • Production : La Casa de la Imagen
  • Scénario : Jesús Rocandio & Bernardo Sánchez
  • Musique : Carlos Nuñez
  • Image : Carlos Traspaderne

Synopsis

À travers les yeux de Teo Martínez, l’histoire de la Guerre Civile en Espagne jusqu’à la Transition démocratique. Ce film raconte à la première personne la vie qu’a menée le photographe, passionnée, remplie d’humour et d’intelligence.

Jesús Rocandio

1958, Logroño
Biographie

Jesús Rocandio est photographe, commissaire d’exposition, réalisateur de documentaires principalement centrés sur l’aspect ethnographique. Entre eux plusieurs épisodes de séries pour la chaîne publique japonaise NHK. Il a également réalisé dans six pays d’Amérique la série Los negros de América sur la situation du peuple afro américain plus de 100 ans de l’abolition de l’esclavage. Il coproduit des documentaires pour plusieurs continents avec diverses ONG d’aide humanitaires.

Jesús Rocandio s’est aussi spécialisé dans le documentaire d’art patrimonial comme d’artistes contemporains. Il a été distingué de la médaille d’or de la photographie en 2013.

Filmographie
  • 2018 : ¿Teo, teo, qué ves?

Bernardo Sánchez

1961, Logroño
Biographie

Il est professeur associé de l’Université de La Rioja et docteur en philologie hispanique.  En outre, il est membre de l’association espagnole des historiens du cinéma d’auteur. De ses écrits se distinguent Del cinematógrafo al cinemascope publié en 1991, 100 años luz. El tiempo del cinematógrafo en La Rioja en 1995, El cine del vino en 2007.

Il travaille actuellement sur des scénarios de séries pour la télévision et le cinéma.

Filmographie
  • 2018 : ¿Teo, teo, qué ves?
  • Séances à Toulouse

Le lundi 05 octobre 2020 à 18:30 - Instituto Cervantes En présence d'un invité
Le vendredi 09 octobre 2020 à 16:30 - Instituto Cervantes

Trailer vidéo