"Vibración de Val del Omar"

Origines

Programme de 3 courts-métrages

Durée  : 1h24

ESTAMPAS 1932 / 13 min
VIBRACIÓN DE GRANADA 1935 / 20 min
FIESTAS CRISTIANAS/ FIESTAS PROFANAS 1934 / 51 min

L’œuvre de Val del Omar puise sa source dans les débats tenus pendant la deuxième République espagnole (1931-1939). Cette période, brutalement interrompue par la guerre civile et le franquisme, sera une période d’utopie intense et de projets porteurs d’espoirs de transformation sociale, principalement à travers l’art.

Les Misiones pedagógicas, fondées par Manuel Bartolomé Cossío et composées de poètes, de philosophes ou encore de musiciens, cherchaient à intégrer la ruralité sous-développée à la nouvelle nation au moyen de l’enseignement artistique. Comme le montre Estampas 32, Val del Omar en serait l’un des membres les plus actifs. Dans Vibración de Granada, il travaille la notion de documentaire poétique, dans la transition de l’Alhambra comme palais et forteresse vers le paysage humain.

Enfin, dans Fiestas cristianas/ fiestas profanas, il filme les célébrations religieuses espagnoles comme une catharsis populaire et carnavalesque dans laquelle le religieux est une fête pour les sens.

 

SÉANCES:
JEU. 10 – 18H30 – ENSAV : Séance présentée par Piluca Baquero et Chema González
DIM. 13 – 16H10 – CINÉMATHÈQUE

 

 

Il n'y a pas encore de film dans cette section

N'hésitez pas à revenir plus tard !