Panorama

Miradas

Mémoire, culture et société

Vous avez la balle, moi j’ai la parole

« Vous, vous avez la balle, moi j’ai la parole. La balle meurt lorsqu’elle détone. La parole vit, en se répliquant », ces mots de Berta Cáceres, environnementaliste et défenseure des droits humains assassinée au Honduras en 2016 résonnent encore dans ces deux films. Non Dago Mikel? nous plonge dans l’histoire de Mikel Zabalza, disparu en 1985 après un interrogatoire.

Nosotros no olvidamos raconte l’histoire de Pedro Álvarez, assassiné en 1992 par un agent des forces de police. Leurs noms se joignent à une longue liste de personnes torturées ou assassinées en Espagne par des membres des corps de sécurité de l’État depuis les années 1980. Souvent dans l’ombre, leurs familles et leurs proches continuent de se battre contre l’impunité de ces crimes et pour la reconnaissance des victimes.

Temps forts

Ciné-débat L’art en dictature

Ciné-débat L’art en dictature

Cinespaña organise une soirée ciné-débat en partenariat avec l’Université Toulouse Capitole, le Département Langues et Civilisations, l...Lire la suite

Cinéma Gaumont Wilson.

Le 07 octobre 2021 à 19:00