Días contados

Informations

  • Année : 1994
  • Durée : 1h30
  • Réalisateur(s) : Imanol Uribe
  • Acteurs : Avec Javier Bardem, Carmelo Gómez, Ruth Gabriel, Candela Peña, Karra Elejalde…
  • Langue : VO

Synopsis

Antonio, un terroriste d'ETA, planifie un attentat à Madrid. Quelques jours avant l’opération, il fait la connaissance de Charo, une jeune droguée de 18 ans, et ses priorités ne sont plus alors tout à fait les mêmes…

Imanol Uribe

1950 , San Salvador
Biographie

Imanol Uribe est un réalisateur né en 1950 à San Salvador et qui a grandi au Pays Basque. Il fait ses études à Madrid, d’abord à l’Ecole Officielle de Journalisme, puis penche définitivement pour le septième art et se forme en tant que cinéaste à l’Ecole Officielle de Cinématographie. Après avoir réalisé plusieurs courts-métrages (OFF en 1972, De Oca en Oca en 1973 et Emma Zunz en 1974) avec une maison de production qu’il a lui-même créée, Zeppo Films, il fonde une autre maison de production en 1979, Cobra Films, grâce à laquelle il présente son premier long-métrage, El proceso de Burgos. Le film a fait l’objet de nombreuses controverses en raison du thème traité : la dernière condamnation de terroristes du groupe ETA et du FRAP survenue quelques mois avant la mort de Franco. Le film est plusieurs fois récompensé, il reçoit le Prix du Public du Festival de Cinéma de Cordoue, le Premier Prix de la 11e Semaine Internationale du Cinéma d’Auteur à Benalmádena et la Perla del Cantábrico du Festival de San Sebastián.

Son intérêt pour les thématiques relatives au Pays Basque, une constante dans son parcours professionnel, se révèle clairement à partir de 1983. Cette année-là, il réalise Le Sexe du Diable (La Muerte de Mikel) qui reçoit de nombreux prix. Lorsqu’en 1991 il présente Le Roi ébahi (El Rey pasmado), film adapté du roman éponyme de Gonzalo Torrente Ballester qui se déroule à l’époque du roi Felipe IV et qui est traité avec plein d’humour, Uribe rompt avec la ligne artistique qui l’avait caractérisé jusqu’alors. Une réussite, puisqu’il gagne avec ce film sept Prix Goya en 1992. En 1994, il réalise Días contados, histoire d’amour entre une junkie et un activiste de l’ETA adaptée du roman de Juan Madrid (Feux de paille) avec lequel il se replonge dans la thématique du terrorisme basque ; ce film remporte la Concha de Oro au Festival de San Sebastián. Il réalise ensuite de nombreux longs-métrages comme Bwana (1996), Pleine Lune (Plenilunio, 2000) ou encore Miel de naranjas (2012) où l’on retrouve l’actrice Blanca Suárez. Lejos del mar (2015) est son dernier long-métrage et Kalebegiak (2016), un projet qui lui a permis de sublimer la ville de San Sebastián aux côtés de 14 autres réalisateurs basques.

Filmographie
  • 2015 : Lejos del mar
  • 2012 : Miel de naranjas
  • 2007 : La carte marine (La carta esférica)
  • 2002 : Le voyage de Carole (El Viaje De Carol)
  • 2000 : Pleine Lune (Plenilunio)
  • 1999 : Etrangers (Extraños)
  • 1996 : Bwana
  • 1994 : Días Contados
  • 1991 : Le Roi ébahi (El Rey Pasmado)
  • 1989 : La lune noire (La Luna Negra)
  • 1986 : Adieu petite (Adios, pequeña)
  • 1983 : Le Sexe du Diable (La Muerte de Mikel)
  • 1981 : La Fuga De Segovia
  • 1979 : Le procès de Burgos (El Proceso De Burgos)
Courts métrages
  • 1974 : Emma Zunz
  • 1973 : De Oca en Oca
  • 1972 : OFF
  • Séances à Toulouse

Le jeudi 11 octobre 2018 à 17:00 - Instituto Cervantes En présence d'un invité

Trailer vidéo