Les Jurys

Le Jury Officiel décerne la Violette d’Or du Meilleur Film de Fiction, dotée de 6 000 € par la Mairie de Toulouse, parmi une sélection de neuf longs-métrages inédits en France. Il remet également le prix du Meilleur Réalisateur, de la Meilleure Interprétation Féminine et Masculine, de la Meilleure Musique, de la Meilleure Photographie et du Meilleur Scénario.

David Oelhoffen

Président du jury et réalisateur / scénariste
Après de nombreux courts-métrages primés, David Oelhoffen réalise Nos retrouvailles avec Jacques Gamblin et Nicolas Giraud, présenté à la Semaine de la Critique à Cannes en 2007, puis Loin des hommes avec Viggo Mortensen et Réda Kateb, primé à la Mostra de Venise en 2014. En 2018, Frères ennemis avec Matthias Schoenaerts et Reda Kateb est sélectionné en compétition officielle à Venise. Il a travaillé en tant que coscénariste sur des films tels que Sauver ou périr de Frédéric Tellier ou Dans les forêts de Sibérie de Safy Nebbou. Il travaille également sur le prochain film d’Emir Kusturica.

Guillaume Deffontaines

Chef opérateur
Guillaume Deffontaines entre à l’école Louis Lumière en 1992. Il y réalise plusieurs courts-métrages, dont Le Modèle en 1993, Prix du public aux Rencontres cinématographiques de Beaune. Après une étroite collaboration avec Christophe Beaucarne qui durera près de dix ans, il travaille en tant que directeur de la photographie sur Le Voyage aux Pyrénées, des frères Larrieu, et sur plusieurs films de David Oelhoffen.

Marianne Denicourt

Actrice
Marianne Denicourt apparaît pour la première fois à l’écran dans L’Argent de Robert Bresson. Elle tourne dans des films de Patrice Chéreau, Jacques Doillon, Michel Deville, Jacques Rivette, Benoît Jacquot, Francis Girod, Arnaud Desplechin, Romain Goupil, Raul Ruiz ou Claude Lelouch. En 2014, elle a été nommée pour le César de la meilleure actrice dans un second rôle pour le film Hippocrate de Thomas Lilti. En 2017, elle est nommée chevalier des Arts et Lettres.

Yannick Kergoat

Monteur, réalisateur, scénariste
Il a collaboré notamment avec Mathieu Kassovitz, Erick Zonka, Cédric Klapisch, Gilles Bourdos et Dominik Moll avec lequel il remporte un César du meilleur montage pour Harry, un ami qui vous veut du bien (2000). Il est le collaborateur régulier de Costa Gavras depuis Amen (2002) et a monté six films de Rachid Bouchareb. Il a écrit et co-réalisé le documentaire Les Nouveaux chiens de garde (2012), nominé comme meilleur documentaire aux Césars 2011. Il a fondé Les Éditions Adespote et il est coanimateur de l’association de critique des médias Acrimed.

Christine Rouxel

Productrice
Après avoir travaillé au théâtre, Christine Rouxel fait ses armes au cinéma comme productrice de courts-métrages. Puis elle intègre TF1 Films Production en tant que directrice artistique. Elle rejoint ensuite Chez Wam en tant que productrice aux côtés d’Alain Chabat avant de fonder sa société Eliph Productions en 2015. Elle a notamment produit Prête-moi ta main d’Eric Lartigau, Rien dans les poches de Marion Vernoux, Sur la piste du Marsupilami d’Alain Chabat ou Cigare au miel de Kamir Aïnouz.

Le Jury Documentaire décerne, parmi une sélection de sept longs-métrages inédits en France,
le Prix du Meilleur Documentaire doté de 2 000 € par la Région Occitanie / Pyrénées Méditerranée.

Yves Gaillard

Directeur de production et programmateur
Après des études de cinéma à l’université Paris VIII, Yves Gaillard travaille comme directeur de production et programmateur dans de nombreux festivals de cinéma, notamment au Forum des images à Paris. Il intègre en 2011 la direction des collections de l’Institut National de l’Audiovisuel. En 2017, il devient responsable documentaire de la délégation INA Midi-Atlantique à Toulouse et travaille à la valorisation des archives audiovisuelles publiques dans le grand Sud-Ouest.

Odile Méndez-Bonito

Autrice, réalisatrice, productrice
Après avoir travaillé comme scénariste à Madrid pour la télévision, elle intègre le Master de Réalisation Documentaire d’Angoulême, où elle réalise Comme le sable…, son premier film-journal. Elle fonde, avec deux réalisatrices, l’association Les Yeux d’IZO pour développer des actions de création documentaire et d’éducation à l’image. Elle participe à des projets filmiques collectifs comme 100 jours, 8 portraits pour Agnès ou Les Actualités Cinématographiques. Elle est co-fondatrice de la société de production Corpus Films en 2014.

Noëlle Pujol

Artiste et réalisatrice
Alternant la réalisation de films, d’installations vidéo, de photographies et de dessins, présentés dans de nombreux festivals internationaux et centres d’art tels que le FID Marseille, Entrevues Belfort, IndieLisboa, le festival de Locarno, IAC Villeurbanne, Cinéma du Réel… Elle reçoit en 2020 le Prix Occitanie Médicis pour son parcours artistique. À l’automne 2021, Le Jeu de Paume lui confie ses salles pour présenter sous une forme exposée son premier long-métrage de fiction Boum ! Boum !

Créé cette année, ce nouveau Jury de la Critique Française décerne le Prix Nouveaux Cinéastes, doté de 2 000 €, parmi une sélection de huit premiers ou seconds longs-métrages de fiction, inédits en France.

Fernando Ganzo

Critique de cinéma et journaliste
Né en Espagne, Fernando Ganzo est critique de cinéma et journaliste. Il est rédacteur en chef adjoint des Cahiers du cinéma et a également dirigé plusieurs ouvrages collectifs autour de Jacques Tourneur, Leo McCarey ou George Cukor.

Sophie Mirouze

Programmatrice
Sophie Mirouze intègre l'équipe du Festival La Rochelle Cinéma en 2003 avant d’en devenir la co-directrice artistique et la co-déléguée générale en 2018. Elle est par ailleurs responsable de la programmation cinéma du Festival Un Week-end à l’Est et membre d’une commission d’aide à la vidéo physique au Centre National de la Cinématographie.

Pauline Mallet

Journaliste et critique de cinéma
Créatrice et rédactrice en cheffe de Sorociné, média cinéma et féministe qui se décline en un podcast et en une revue. Depuis 2020, elle est membre du comité de sélection longs-métrages de la Semaine de la Critique. Elle est également membre du Syndicat de la Critique de Cinéma et du Collectif 50/50.

Composé d’étudiants toulousains, le Jury Crous décerne le Prix Étudiant Nouveaux Cinéastes. Dans le cadre de la 27e édition du festival en 2022, le film distingué fera l’objet d’une tournée dans les salles du département, en présence de l’équipe artistique.