Le labyrinthe des passions

Informations

  • Année : 1983
  • Durée : 1h40
  • Réalisateur(s) : Pedro Almodóvar
  • Production : Pedro Almodóvar
  • Scénario : Pedro Almodóvar, Terry Lennox
  • Musique : Bernado Bonezzi, Fabio McNamara
  • Image : Ángel, Luis Fernández
  • Montage : Miguel Fernández, Pablo Pérez Mínguez, José Salcedo
  • Acteurs : Imanol Arias, Helga Liné, Cecilia Roth...

Synopsis

Sexilia, la martyre nymphomane, Sadec, le terroriste gay-friendly, Riza Niro, le fils de l’empereur du Tiran, Queti, la fille d’une teinturière, et bien d’autres encore. Une foule de personnages dans une fausse comédie qui dissimule un mélodrame trash et outrancier. Avec ce deuxième long-métrage, Pedro Almodóvar s’imposait en tant que cinéaste comme en témoigne la virtuosité de ce film gigogne. Après le joug du franquisme, la libération. Sexe, drogue et punk rock. Entre John Waters et Rainer Werner Fassbinder, le film-manifeste de la Movida madrilène du début des années 1980, avec l’apparition de musiciens emblématiques de la Nueva Ola, la New Wave made in Spain.

Pedro Almodóvar

Biographie

Icône du cinéma espagnol, Pedro Almodóvar est un réalisateur et scénariste connu à travers le monde entier. Ses premiers films comme Pepi, LuciBom y otras chicas del montón (1980), ¿Qué he hecho yo para merecer esto? (1984) et Matador (1985) le révèlent auprès du public espagnol. En 1985, il fonde avec son frère sa propre société de production “ El Deseo”. C’est avec Mujeres al borde de un ataque de nervios (1988) qu’Almodóvar se fait un nom au-delà des frontières espagnoles en étant nominé aux Oscars. Parmi ses films les plus primés figurent Todo sobre mi madre (1999) avec lequel il remporte de nombreux prix dont l’Oscar du meilleur film étranger et Hable con ella (2002) Oscar du Meilleur scénario original. Auteur de films provocateurs et excentriques, Pedro Almodóvar aborde des thèmes comme la passion, les secrets enfouis ou la filiation avec toujours une adoration pour la figure féminine. Il puise son inspiration dans l’histoire du cinéma et les mélodrames puis y ajoute une touche de complexité qui rend vraisemblables des histoires invraisemblables. En 2017, il est choisi pour être le Président du Jury de la 70e édition du Festival de Cannes.

Filmographie
  • 2019 : Douleur et Gloire
  • 2016 : Julieta
  • 2013 : Les amants passagers (Los amantes pasajeros)
  • 2011 : La piel que habito
  • 2009 : Etreintes brisées (Los abrazos rotos)
  • 2006 : Volver
  • 2004 : La mauvaise éducation (La mala educación)
  • 2002 : Parle avec elle (Hable con ella)
  • 1999 : Tout sur ma mère (Todo sobre mi madre)
  • 1997 : En chair et en os (Carne trémula)
  • 1995 : La fleur de mon secret (La flor de mi secreto)
  • 1993 : Kika
  • 1991 : Talons aiguilles (Tacones lejanos)
  • 1989 : Attache-moi ! (Átame!)
  • 1988 : Femmes au bord de la crise de nerfs (Mujeres al borde de un ataque de nervios)
  • 1987 : La loi du Désir (La ley del Deseo)
  • 1986 : Matador
  • 1984 : Qu’est-ce que j’ai fait pour mériter ça ? (¿Qué he hecho yo para merecer esto?)
  • 1983 : Dans les ténèbres (Entre tinieblas)
  • 1982 : Le labyrinthe des passions (Laberinto de pasiones)
  • 1980 : Pepi, Luci, Bom y otras chicas del montón
Courts-métrages
  • 2008 : La Conseillère anthropophage
  • 1978 : Salomé
  • 1977 : Sexo va, sexo viene
  • 1976 : Muerte en la carretera
  • 1976 : Sea caritativo
  • 1975 : Blancor
  • 1975 : El sueño, o la estrella
  • 1975 : Homenaje
  • 1975 : La caída de Sódoma
  • 1976 : Dos putas, o historia de amor que termina en boda
  • 1974 : Film político
  • Séances à Toulouse

Le dimanche 04 octobre 2020 à 18:15 - Cinémathèque (Grande Salle)
Le samedi 10 octobre 2020 à 14:30 - Cinémathèque (Grande Salle)